Robe à la polonaise

Cette robe peut également porter le nom d’une  robe à l’anglaise du premier quart du XVIIIème siècle remontée en polonaise, ou retroussée.

Pour cette tenue portée lors d’un événement historique à Vaux le Vicomte, j’ai croisé plusieurs inspirations pour créer cette silhouette. Je me suis inspirée des robes à la polonaise ayant la particularité d’être retroussées en pans distincts, le plus souvent au nombre de trois, en référence à un événement politique qu’était la séparation en trois états de la Pologne. Cette robe eut une vogue considérable sous Louis XVI,  qui dura de 1776 à 1787 et permettait de se vêtir d’une robe moins formelle et surtout moins traînante au sol que la traditionnelle robe à la française portée à la Cour sur de larges paniers. La Polonaise fût très appréciée pour la promenade dans les jardins ou les sorties « sportives ». La robe retroussée quand à elle appartient aussi bien au règne de Louis XV qu’au règne de Louis XVI. La mode en est extrêmement répandue dans la bourgeoisie et c’est le costume habituel des servantes.

L’expression  » retroussée dans les poches  » n’est pas tout à fait exacte. En effet, ce n’est pas dans les poches qu’on relevait les pans de la robe mais dans les ouvertures des poches, c’est-à-dire par les fentes latérales du jupon de dessus, fentes qui permettaient d’atteindre les poches qui n’étaient à cette époque que des sacs suspendus à la ceinture. Naturellement, on faisait ressortir plus ou moins l’étoffe suivant qu’on retroussait plus ou moins.

Robes à la Polonaise, gravure de Jean-Michel Moreau le Jeune Le Rendez-vous pour Marly 1777

 

Robes à l’anglaise retroussée dans les poches, Kyoto Museum vers 1772 / Robe française, vers 1770, LACMA Museum

 

—-

Pour ma réalisation, je tenais absolument à revêtir  un tissu rayé . Il m’a permis jouer sur le placement de  garnitures dentelées, créant ainsi un joli contraste. J’ai agrémenté cette tenue d’un chapeau de paille réalisé par mes soins porté sur une coiffure haute, dont les formes évoquent celles des élégantes des années 1770.

Ma robe à la Polonaise.

Ma robe à la Polonaise.

 

Crédits photos: Mediev.net et Fred Pan

Sources/ Pour en savoir plus: Le costume français chez Flammarion, collection Tout l’Art. Réunion des musées nationaux pour les illustrations.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s